Recul pour Sime Darby, avancée pour la santé et l’’environnement
Published: 27 Nov 2012
Posted in:  France | Sime Darby
Comments (0) Print Email this

NOPALME communique | le mardi 27 novembre 2012

Recul pour Sime Darby, avancée pour la santé et l’’environnement

Le collectif NOPALME vient d’apprendre l’abandon du projet de raffinerie d’huile de palme sur Port la Nouvelle. L’épisode parlementaire récent dit de « l’amendement Nutella » a montré la prise de conscience de la population des dangers de l’huile de palme. La mobilisation citoyenne a sans nul doute contribué à la décision de la multinationale SIME DARBY.

Notre collectif considère le recul de SIME DARBY à Port la Nouvelle comme un premier pas. N’oublions pas que ce combat local s’inscrit dans une problématique plus globale qui concerne les conditions de production de l’huile de palme importée (déforestation, accaparement des terres,  nouvelles formes de colonialisme) ; les conditions de transport (gaspillage énergétique) ; les conditions de consommation (perte de souveraineté alimentaire avec le problème des agrocarburants, mal-bouffe…).

L’utilisation de cette matière première dans l’industrie agro alimentaire, la cosmétique… doit reculer. Des substituts existent, ils sont produits localement. Pour y arriver, le Parlement doit légiférer, l’Union Européenne doit revoir sa politique d’agrocarburants et les consommateurs rester vigilants.

Notre collectif reste vigilant pour que le projet ne soit pas remis à l’’ordre du jour, les plantations de SIME DARBY dans le monde étant gigantesques.

Vigilants aussi nous serons quant au projet d’’extension portuaire. Il pourrait permettre d’autres opérations toutes aussi nocives pour la santé publique, pour les économies locales et la planète en général.

Albert CORMARY

 . Porte parole du collectif NOPALME

Stéphane LINOU

 . Conseiller général de l’’Aude

Catherine GREZE

 . Députée européenne du Sud-Ouest

Source:No Palme