Header-farmlandgrab-en3
Icon-globe   Icon-fb   Icon-twitter   Icon-rss  
Home About events Gallery Publish
Subscribe
Help

Who's involved?

Archives

Languages

Special content

Sénégal : Un syndicat international dénonce l'accaparement des terres à travers le monde par des puissances "impérialistes"
Published: 10 Apr 2012
Posted in:  Senegal
Comments (0) Print Email this

"Le comité exécutif condamne l'accaparement des terres nationales dans de nombreux pays en Afrique, en Amérique Latine, en Aise et même en Europe notamment dans les pays d'Europe centrale et orientale par des propriétés privées, des sociétés capitalistes tentaculaires, des Etats promoteurs et soutien de l' impérialisme", indique le comité dans une déclaration remise à la presse. (Photo: WFTU)
Xinhua | Mardi 10 avril 2012

Sénégal : Un syndicat international dénonce l'accaparement des terres à travers le monde par des puissances "impérialistes"

DAKAR (xinhua) - L'Union internationale des syndicats des travailleurs de l'agriculture, de l'alimentation, du commerce, de l'industrie textile (UIS), a dénoncé ce mardi à Dakar, l'accaparement des terres dans de nombreux pays du monde par des propriétaires privées, des sociétés capitalistes, "des Etats promoteurs et soutiens de l'impérialisme".

Des responsables de l'UIS, qui revendiquent des membres dans plusieurs pays d'Afrique, d'Amérique latine, d'Europe et d'Asie, ont exprimé cette position au cours d'une rencontre avec des journalistes à l'issue d'une réunion de trois jours (8-10 avril) de son comité exécutif.

"Le comité exécutif condamne l'accaparement des terres nationales dans de nombreux pays en Afrique, en Amérique Latine, en Aise et même en Europe notamment dans les pays d'Europe centrale et orientale par des propriétés privées, des sociétés capitalistes tentaculaires, des Etats promoteurs et soutien de l' impérialisme", indique le comité dans unedéclaration remise à la presse.

"Ces terres doivent être restituées aux peuples et nations victimes de ces attaques et occupations", soutient le comité exécutif qui "condamne aussi avec force, toute ingérence qu'elle soit diplomatique, économique notamment, avec l'utilisation de l' arme alimentaire et de la dette des Etats africains qu'il faut supprimer".

Julien Huck, secrétaire général de l'UIS et un des animateurs de la rencontre avec les journalistes, a fait part de la volonté de son organisation de renforcer ses activités dans les différents continents qui la composent.
Source: Xinhua



Post a comment
Name

Email address (optional - if you want a reply)

Comment

The Declaration of the Global Convergence of Land and Water Struggles launched in Dakar at the African Social Forum in October 2014 and reworked in Tunis at the World Social Forum in March 2015 is open for signature and engagement.


Who's involved?


Languages



Archives