L’accaparement des terres n’est pas l’objectif de l’agrobusiness (ministre)
Published: 26 Nov 2012
Posted in:  Senegal
Comments (0) Print Email this
2012-11-26

Sénégal-Agriculture-Forum
L’accaparement des terres n’est pas l’objectif de l’agrobusiness (ministre)

APA-Dakar (Sénégal)

L’agrobusiness ne vise pas à s’accaparer des terres, contrairement à ce que beaucoup d’organisations paysannes font croire, a indiqué lundi à Dakar, Abdoulaye Baldé, ministre sénégalais de l’Agriculture et de l’Equipement rural, précisant que l’agrobusiness permet plutôt de ‘’maximiser les terres’’.

''L’accaparement des terres n’est pas le rôle de l’agrobusiness. Il n’y a pas de concurrence ni au niveau des terres ni au niveau des ressources’’, a dit M. Baldé, en marge de l’ouverture de l’édition 2012 de l’Agrobusiness Forum, organisé par l’association EMRC (à but non lucratif) établie à Bruxelles (Belgique), en partenariat avec la FAO.

''Avec l’agrobusiness, le plus petit producteur aura accès à la terre. Ce type d’activité permet aussi de maximiser les terres et d’attirer de nouveaux investisseurs’’, a ajouté le ministre de l’Agriculture et de l’Equipement Rural.

Du 20 au 22 novembre dernier à Dakar, le Cadre national de concertation des ruraux (CNCR) du Sénégal avait organisé un contre forum pour dénoncer l’accaparement des terres par l’agrobusiness.

''Le CNCR, explique un communiqué de ladite structure, reste préoccupé par l’objectif de ce forum (celui de l’agrobusiness) qui constitue une porte ouverte à l’accaparement massif des terres en Afrique notamment au Sénégal. Comme nous le savons tous, ces accaparements massifs des terres constituent une menace pour la sécurité alimentaire au Sénégal. Depuis 2008, d’importantes bandes de terres ont été octroyées à des investisseurs étrangers dans notre pays’’.

L’agrobusiness vise à renforcer le secteur agro-alimentaire africain en encourageant la création de partenariats, par l’échange des meilleures pratiques et la promotion de projets d’affaires.

Plus de 400 acteurs du secteur agroalimentaire prennent part à l’édition 2012 du forum qui se tient sous le thème: ‘’Partenariat, investissements et technologies pour relancer l'agriculture africaine’’.

La présente édition entend mettre l'accent sur la mise en valeur du potentiel agricole de l'Afrique.
Source:APA